ADIDAS CRAZYLIGHT BOOST 2015 – Test

4 Août

20150722_181046

Adidas a sorti tout début juillet, les nouvelles Crazylight Boost Primeknit 2015. Déjà portée par des joueurs NBA comme Mike Conley, Kyle Lowry ou Jeff Teague, cette chaussure est la première basket adidas qui propose la technologie Primeknit, une tige souple et respirante…

DESIGN

Proposée pour le moment dans des couleurs unies et flashy (solar yellow ici), la Crazylight Boost 2015 joue de son élégance avec un aspect chaussure basse sans l’être réellement. Ses lignes sont fines et l’esthétique s’appuie principalement sur un jeu de textures. La semelle intermédiaire est mouchetée tandis que la semelle extérieure est en caoutchouc adhérent. Tout le dessus du pied est maillé pour le système respirant Primeknit. C’est même assez déroutant au début car on voit les chaussettes à travers… En tous cas, les pieds respirent sans problème. Autre point original niveau design, la languette « hook-and-loop » qui est ouverte sur un seul côté, l’autre faisant partie de la structure de la chaussure.

20150722_181124

20150722_181142

CONFORT/MAINTIEN

Grâce à la technologie Primeknit la Crazylight Boost 2015 gagne en légèreté et en aération mais aussi en confort. En effet, elle s’enfile comme un chausson et la matière de la languette et du tour du pied est très moelleuse. Le laçage est efficace également malgré l’asymétrie de l’ensemble. Le principe « hook-and-loop » procure une sensation de sécurité au niveau de la cheville. Sans laçage, on sent déjà un bon début de maintien.

20150724_102506

AMORTI

On retrouve bien sûr le système Boost qui assure un amorti encore meilleur que les anciens modèles. Il réduit parfaitement l’impact sous le talon et on ressent plus que jamais son apport rebondissant. L’avant du pied (mousse EVA et technologie adiPRENE+) influe sur l’appui au démarrage de bonne manière.

20150724_102524

PERFORMANCE

Malgré une semelle simple avec des stries fines et régulière, la Crazylight Boost 2015 propose un bon grip qui permet aux joueurs rapides d’en profiter pour des changements de direction en toute sécurité. Le confort et l’amorti Boost ajoutent à cela de quoi être performant dès les premières minutes. Un régal.

20150724_102515

11222705_10207007853145202_5584575955280270578_n

CONCLUSION

Ce retour des Crazylight Boost est plus que concluant avec un mix de confort, d’esthétisme et de performance (à privilégier pour joueurs rapides). Certains joueurs de l’équipe de France en sonr déjà équipés…

Le modèle ici testé est la version low de la chaussure puisqu’une version mid existe, celle-ci proposant en plus, un tour de cheville noir intégré qui ajoute au maintien. Moins esthétique mais plus sécurisant pour les chevilles fragiles. Les Crazylight Boost 2015 Primeknit low sont disponible au tarif de 140€ en jaune, bleu, rouge ou noir.

Pour commander votre paire, c’est par ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *