ADIDAS DROSE 6 – Test

14 Déc

20151210_183309

La DRose 6, nouvelle édition de la chaussure signature du meneur des Chicago Bulls, Derrick Rose, est sortie dernièrement chez adidas. D Rose avec impatience. On trouve un tout nouveau design avec une technologie Boost qui domine…

20151210_183335

20151210_183424

DESIGN

C’est le modèle Away (noir/blanc/rouge) que nous avons testé. L’épaisseur de la semelle blanche  mais en avant de belle manière l’amorti Boost. Plus fine, la semelle extérieure propose un aspect translucide rouge séduisant. On retrouve aussi le sympathique logo DRose à l’arrière de la chaussure. Chose étonnante: le coloris Home (blanc) propose une empeigne en mesh tandis que ce modèle Away propose une empeigne en cuir perforé. Ce dernier modèle respire un peu moins la légèreté du coup mais visuellement c’est élégant aussi. Encore plus que les anciens modèles, cette DRose 6 ne fait pas trop dans la finesse avec un aspect globale assez mastoc. L’arrière de la chaussure avec son système de sangles y est pour beaucoup ainsi que la languette proéminente. Mais ce qui peuvent être pour certains des défauts visuels (après on aime ou on aime pas) s’avèrent être des qualités au niveau du maintien et du confort… Nous y venons justement…

20151210_183532

CONFORT

C’est le point fort de la DRose 6. On y est comme dans des chaussons dès la première utilisation. La semelle est super souple, la languette moltonée à souhait. On s’y sent super bien. Mais ce confort implique aussi une certaine lourdeur. La DRose 6 manque de légereté…

20151210_183551

MAINTIEN

Que ceux qui craignent des chevilles se rassurent, une fois de plus la DRose propose un renforcement à ce niveau. Cette fois, c’est un système de sangles qui croise autour de la cheville. Mais cousu à la chaussure, le principe ne propose pas un serrage optimal au final. On sent la cheville maintenu par la hauteur de la chaussure mais on ressent aussi un côté lâche avec un pied qui n’est pas aussi maintenu qu’on pourrait l’espérer. En fait c’est assez paradoxale car malgré tout, en jouant on se sent en sécurité même dans les changements de direction rapides.

20151210_183512

AMORTI

A ce niveau aussi la DRose 6 fait fort grâce à la technologie Boost sous la totalité du pied. La sensation de rebond est extraordinaire. On se sent vite pousser des ailes et on ressent beaucoup moins les chocs lors des réceptions.

20151210_183445_001

PERFORMANCE

La semelle translucide est atypique et malgré ses chevrons assez plate. Malgré tout, l’adhérence est bonne. On profite finalement d’un bon grip en toutes circonstances et les joueurs rapides y trouveront leur compte. Seule la lourdeur de la chaussure et son volume pourront ternir le tableau aux yeux de certains meneurs ou ailiers.

Avec ses allures de chaussures pour intérieurs, la DRose 6, signature d’un meneur NBA rapellons-le, fait des prouesses au niveau du confort de de l’amorti tout en proposant également une très bonne adhérence. Du coup, bon nombre de postes pourront être séduit par cette chaussure tout-terrain dans laquelle on se sent si bien. Petit bémol tout de même sur le manque de légereté et un système de maintien de la cheville qui aurait pu être plus efficace encore.

Les adidas DRose 6 sont disponibles au prix de 160€ environ dans différents coloris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *