KALENJI KIPRUN ULTRALIGHT – TEST RUNNING

29 Juil

Basé sur la Kiprun Race 2018, la chaussure de running Kiprun Ultralight de chez Kalenji (Decathlon) est l’un des derniers modèles de la marque et pour un tarif compétitif de 70€ on peut dire que c’est un choix à ne pas négliger pour la course sur route ou piste…

Nous l’avons testée sur 3 courses différentes : 5km rapide, 21km à bonne allure et 7km tranquille.

DESIGN

Forme élancée, simple, avec un matériau ajouré sur la quasi-totalité de sa surface, la chaussure est plutôt élégante avec un coloris dégradé et une semelle extérieure mouchetée très sympa.

CONFORT

Très légère (200gr), cette chaussure est un chausson! On est très à l’aise et aucune gêne n’est à déplorer. La languette est très fine et se fait oublier. La technologie seamless (sans coututres) à l’avant du pied limite clairement les frottements indésirables.

MAINTIEN

Il faut bien lacer la chaussure pour obtenir un bon maintien au niveau de la cheville. Ce n’est pas le point fort du modèle mais ce n’est pas non plus un soucis en action.

PERFORMANCE

Avec un drop de 6mm et le concept up’bar en Pebax on profite d’un bon amorti pour une bonne relance. L’ensemble de la chaussure mise sur la légèreté et la finesse des matériaux. A privilégier pour les courses rapides et pas trop longues.

Le grip en chevrons est très bon que ce soit sur route sèche ou humide. Sur chemin ça tient la route également mais attention aux cailloux qu’on sent facilement sous le pied…

La Kalenji Kiprun Ultralight porte bien son nom. Elle est légère et confortable à souhait. Mais attention, à privilégier tout de même pour de la course sur route ou de la piste (éviter les chemins accidentés) et sur des courses rapides de moins de 10km idéalement. Un modèle très dynamique avec un rapport qualité/prix imbattable de 70€…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *