NIKE KOBE 11 – Test

19 Mai

20160519_114729

L’année dernière la Kobe X faisait sensation avec un design épuré, minimaliste mais avec un confort moindre. Quoiqu’il en soit, beaucoup de joueurs pro l’utilisent encore. Mais cette année, la Kobe 11 est arrivée, quelques mois avant la retraite de Kobe Bryant. On retrouve une chaussure très basse, toujours épurée niveau design mais avec un confort et un amorti plus efficaces…

20160519_114900_001

DESIGN

Sobre mais tellement élégante, la Kobe 11 profite du Flyknit (structure tissée) pour un aspect très qualitatif et séduisant. Sur la version testée (tout premier coloris de la gamme), on trouve un tête d’Achille sur un talon et sur l’autre 4 bandes rouges (comme sur la Kobe X). Tout cela faisant évidemment référence aux blessures du Black Mamba ces dernières années… Côté coloris c’est un dégradé du devant à l’arrière qui est proposé (ici du rouge au noir). Notons aussi le logo Kobe doré sur la semelle. Classe.

20160519_114813

CONFORT

En plus de l’esthétique, la technologie Flyknit permet aussi de disposer d’un excellent confort et de la souplesse. En opposition, on constate toujours une semelle assez rigide mais moins que sur la Kobe X, ainsi, après quelques minutes de jeu on se sent plutôt bien dans ce nouveau modèle. Personnellement, durant les premières minutes j’ai senti une gênes sur le dessus des orteils mais très vite je n’ai plus rien senti…

20160519_114944

MAINTIEN

On est toujours sur une tige très basse, ce qui n’est jamais idéal pour le maintien de la cheville notamment. Quoiqu’il en soit, on se sent plutôt en sécurité dans ces Kobe 11. Et c’est certainement dû à sa semelle qui apporte beaucoup de stabilité.

20160519_114916

AMORTI

La mousse Lunarlon et le système Zoom Air au talon font leur travail pour un amorti de bonne facture concentré sur l’arrière du pied tandis que l’avant, plus proche du sol, permet de mieux ressentir nos changements de direction.

20160519_114930_002

PERFORMANCE

Translucide, le dessous du pied dispose d’un grip relativement simple avec très peu de relief. Du coup, c’est vite salissant mais on ne constate jamais de soucis d’éventuelles glissades. Simple et efficace donc mais surtout au service de la rapidité.

Dans la continuité des derniers modèles, la Kobe 11 a plus de qualités que de défauts. Elle ne conviendra pas à tous car elle est axée sur la mobilité et la rapidité avec une structure finalement assez simple, sans fioritures. Esthétiquement, elle respire l’élégance du Black Mamba qui va cruellement nous manquer sur les parquets de la NBA la saison prochaine…

Pour rappel la Nike Kobe 11 est disponible en divers coloris au tarif généralement constaté de 180€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *